Actualité du mouvement PAIX

Présentation du mouvement PAIX

https://www.bitchute.com/video/DvhE7pm07h1H/

 

Communiqué du 18 juin 2018

Renaud Camus et ses soutiens du CNRE sont indignes d’être appelés résistants français

Présentation1

Renaud Camus été toute sa vie ou presque avec les salauds qui tuent, avilissent, remplacent, censurent, méprisent, extorquent, escroquent, manipulent, et mentent au peuple français.

Il a été militant LGBTQ, au Parti Socialiste pendant deux décennies sous Mitterrand, pour lequel il a voté et appelé à voter en 1981, alors qu’il avait 35 ans. Nulle erreur de jeunesse, donc.

Il a été à gauche toute sa vie, et s’en revendique encore aujourd’hui. Il a même voté Noël Mamère en 2002, donc pour l’extrême-gauche immigrationniste et remplaciste quand il avait 56 ans.

Il a été édité par les plus grands éditeurs, P.O.L, Fayard, etc.

Il a été reçu dans les plus émissions les plus médiatiques : Apostrophes, Répliques, Tout le monde en parle, etc.

Il a soutenu à bout de bras le Front National lors des élections de 2012 puis de 2017, alors que ce parti est une ruse de Mitterrand pour diviser la droite et la diaboliser, afin de faire gagner systématiquement la gauche.

Après l’échec du FN en 2017, il a déclaré que « les élections ne sont plus la solution », et il a créé le CNRE, Conseil National de la Résistance Européenne.

Sans jamais reconnaître ni regretter son implication totale dans l’oligarchie au pouvoir depuis 50 ans, il est devenu sans transition chef autoproclamé de la résistance française, lançant son mouvement depuis la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises.

Le Général pourrait-il se reconnaître d’une façon ou d’une autre dans l’action politique de Renaud Camus ? Non. C’est une opération de récupération politique, de la part de quelqu’un qui se situe aux antipodes des valeurs chrétiennes défendues par le Général.

Mais il y a pire. Cette personne, désormais rejointe par des personnalités politiques, militaires, ou autres, s’est répandue dans ses journaux intimes et ailleurs sur ses pratiques homosexuelles.

Il ne regrette rien de tout cela, bien au contraire, il en est fier, au point de rééditer dans sa propre maison d’édition tous ses livres.

Sa page wikipedia fournit quelques extraits, dont celui-ci par exemple : « Et je fus bien content, mais enfin pas plus que cela, deux heures plus tard, de rencontrer certain jeune Maghrébin remarquablement bien bâti, qui passa tout de suite une capote, lui, que je suçai quelque peu dans cet appareil, et qui, promptement imité par moi, jouit en se branlant tandis que je lui léchais les pectoraux. Bon : pas désagréable, ce jeune homme — il m’a dit au revoir bien poliment. Mais enfin les Arabes sont trop mécaniques pour moi, décidément. »

Mais il y a encore pire. Cette personne, qui manifeste pour la libération de Tommy Robinson, patriote anglais injustement emprisonné en Angleterre pour avoir dénoncé la pédophilie musulmane, est l’auteur de propos classés par wikipedia sur la page « apologie de la pédophilie ». Les voici :

« Si la sexualité, comme je crois, n’a strictement rien de répréhensible en soi, on ne voit pas pourquoi elle le serait chez les enfants, ou avec les enfants. Il est absurde de considérer qu’elle serait illicite jusqu’à un certain âge, et deviendrait licite du jour au lendemain, dès que cet âge est dépassé. Les enfants ont une sexualité et des pulsions sentimentales bien connues, qui peuvent très bien se porter sur des adultes, en particulier sur de jeunes et beaux adultes, professeurs de gymnastique ou moniteurs de colonies de vacances, comme nous l’avons tous vu » (L’Infini, Gallimard, no 59, automne 1997, « La Question pédophile »).

Comme si cela ne suffisait pas, Renaud Camus a fait rentrer dans son Conseil National de la Résistance Européenne un Algérien « défendant les intérêts de son pays l’Algérie », « appartenant à la nation arabo-musulmane », défendant Tariq Ramadan, Mennel, Rachid Nekkaz et tant d’autres ennemis de la France. 26 preuves indubitables figurent sur ce site : http://steronegate.wordpress.com

L’Algérie fait-elle partie de la France, ou de l’Europe, selon Renaud Camus et ses partisans ?

Bref, pour toutes ces raisons et bien d’autres, Renaud Camus ne peut continuer à passer auprès des patriotes français anti-islam comme un chef légitime, et ses soutiens actuels doivent se désolidariser de lui, sous peine de devenir complices de ses trahisons contre la France et la morale la plus élémentaire.

Le CNRE doit être dissout, car il représente une menace pour la véritable résistance française, qui ne saurait être amalgamée avec un tel personnage tout droit sorti d’un roman du Marquis de Sade.

Ses membres sont de fait des ennemis des patriotes anti-islam français, européens et occidentaux.

Honneur et patrie

Jean Robin

Président de PAIX (Patriotes Anti-Islam et Xénophiles)

Appel du printemps 2018 : lancement du mouvement La Paix en France

Publicités